Archives pour l'étiquette BD

LOUIS LE HIR… BOUCHE DE CUIR, PLANCHE 40 …

 

LOUIS LE HIR – BOUCHE DE CUIR pl 40

Une planche mystérieuse. BOUCHE DE CUIR disparait… J’aime beaucoup cette planche qui me rappelle les  lectures de  »BOB MORANE, KIM DEVIL, MARC DACIER …  » de mon enfance. Louis  connaissait bien ces héros de papier qu’il retrouvait dans les vieux recueils de Spirou et autres de notre bibliothèque…

A suivre…

LOUIS LE HIR … BD SOUVENIR … INEDIT …

En attendant les nouveau x visuels de BOUCHE DE CUIR…

Deuxième planche d’un mini-récit (4 planches) dessiné par Louis en 2014.

planche 2  de ce min-récit …

Dans ce mini-récit  »apocalyptique », on retrouve Louis en héros de BD. Amitié, musique, hard-rock, guitare électrique, accordéon … beaucoup d’éléments qui faisaient partie de son univers… à voir bientôt dans la totalité, le temps de scanner les trois autres planches…

A suivre…

LOUIS LE HIR, BOUCHE DE CUIR PLANCHE 23 …

Planche 23 en cours de colorisation. une planche toute en tension. Menace silencieuse du nain.  Peu de décors. Le jeu de couleur se doit d’être tout en délicatesse pour respecter l’intention de Louis. Comme souvent avec Louis tout est dans le regard. Le petit texte off prévu sera posé une fois le dessin et les couleurs achevés comme pour toutes les planches. La petite musique qui accompagne les planches. Notre méthode, qu’il avait décidé de suivre pour cette histoire.

BOUCHE DE CUIR planche 23.

BOUCHE DE CUIR, LOUIS LE HIR . PL 28

Le héros hospitalisé  est contraint de porter un masque pour dissimuler une mutilation sévère du visage qu’il doit au gorille KIKO devenu fou.

Une planche charnière du récit.  le héros devient BOUCHE DE CUIR, titre choisi par Louis pour son histoire . La mise en couleur est presque achevée sur cette planche.

Suspense…

 

BOUCHE DE CUIR planche 28

A suivre…

LOUIS LE HIR, BOUCHE DE CUIR planche 20 …

BOUCHE DE CUIR, planche 20 en cours de colorisation.

Un petit combat amical qui oppose Kiko au héros. Très belle planche de Louis. Les regards sont expressifs. regard d’amitié de Kiko, regard malsain du nain, du directeur du cirque.

Avec Louis, tout était dans le regard, dans sa vie, comme dans ses albums.

Au début de ce récit Louis envisageait de mettre des dialogues , bulles,  comme dans la majorité des BD publiées.  Quelques temps plus tard, alors que nous discutions dehors dans le jardin et qu’il fumait sa petite cigarette roulée, il m’annonça qu’on ferait comme d’habitude en appliquant notre méthode. Le texte serait posé une fois l’album terminé, chacun proposant sa version avec confrontation et choix. Une méthode qui nous était propre. Cette fois, je serais seul physiquement mais pas en esprit, alors « ça va le faire ! » une expression qu’il employait souvent, et avec laquelle on riait tous les deux.

A suivre…

 

LOUIS LE HIR, BOUCHE DE CUIR PLANCHE 29 …(souvenirs…)

BOUCHE DE CUIR planche 29. Une planche à l’origine prévue pour le prologue de CLOWN’S BAND qui avait pour cadre Hong Kong. Louis dans un interview a SAMBA BD le 19 juin 2018 signale le projet de ce quatrième CLOWN  ainsi qu’une histoire d’horreur en milieu forain, « BOUCHE DE CUIR » qu’il ne nomme pas car à cette date, son histoire est encore en gestation. Louis s’attelle donc à cette histoire d’horreur tandis que moi je planche sur CLOWN. Bien entendu nous discutons ensemble de CLOWN’S BAND,  mais en ce qui concerne BOUCHE DE CUIR,  Louis explore plusieurs pistes et je n’interviens pas, attendant qu’il soit prêt.

LOUIS LE HIR – BOUCHE DE CUIR planche 29 – Cap sur l’Indochine…

J’avais dessiné cette planche pour faire des essais, planter le décors et avancer sur le prologue. Louis était pas mal occupé sur les quais et travaillait sur « BOUCHE DE CUIR ».

Cette séquence à Hong Kong fut finalement abandonnée pour un commencement plus direct de CLOWN’S BAND à Hambourg quelques jours avant la Nuit de Cristal  le 10 novembre 1938. Louis qui aimait cette planche devenue  »libre » me dit en juin 2020 qu’on allait la mettre dans BOUCHE DE CUIR, car elle correspondait parfaitement au découpage prévu dans son récit. J’en étais tout content. Une petite modification s’imposait,  remplacer tout simplement Clown par le héros de BOUCHE DE CUIR. Voilà qui est fait.

A SUIVRE…

LOUIS LE HIR, BOUCHE DE CUIR PLANCHE 7 …

BOUCHE DE CUIR planche 7, une planche sombre, la nuit est tombée, il neige, tout est silencieux, le nain, inquiétant, s’affaire à préparer une potion, la roulotte baigne dans l’ombre…

BOUCHE DE CUIR planche 7

…Beaucoup des codes des vieux films d’épouvantes sont présents. La couleur de la planche est bien avancée mais elle est aussi belle en noir et blanc … Louis a bien travaillé.

A suivre…

LOUIS LE HIR… BD… FATALITAS…

Monsieur Fatalitas

(crayons de couleur sur vinci 21x21cm)

Fatalitas planche 1

Avant Clown, Louis avait travaillé sur une histoire mettant en scène deux musiciens des rues et un chat.. Il reprendra l’allure générale de monsieur Fatalitas qui lui plait pour en faire le personnage de Jeff dans l’album Jeff Clown (tome 3 de la série) édité par les éditions Mosquito. Un projet  burlesque et poétique dont il a dessiné plusieurs planches et aquarelles. Les héros sont deux musiciens des rues et un chat.
On notera sur cette planche l’accordéon,  un instrument qui lui plaisait depuis longtemps. Louis  écoutait Damia, Frehel, Piaf dont le répertoire (des années 20 à 50) fait une large place à l’accordéon.

(demain un nouveau visuel de BOUCHE DE CUIR…)

A suivre…