LOUIS LE HIR, DAMPARIS, MAI 2015…

LOUIS LE HIR, MICHEL JANS, FRANCOIS CORTEGGIANI, LELE VIANELLO
JEAN-YVES DARDEL, LOUIS LE HIR, MICHEL JANS, FRANCOIS CORTEGGIANI, LELE VIANELLO

FESTIVAL de DAMPARIS 2015.  Apéritif avec l’équipe des  »MOSQUITO ». Jean Yves DARDEL, Louis LE HIR, Michel Jans (l’éditeur), François CORTEGGIANI, Lele VIANELLO.  Une belle équipe, un beau festival !

Louis aimait beaucoup ce festival.

LOUIS LE HIR bande dessinée BOUCHE DE CUIR planche 12 definitive

LOUIS LE HIR – BOUCHE DE CUIR planche 12 définitive

BOUCHE DE CUIR, Planche 12 terminée. Le numéro de Firmenta, séquence éléphant. (dans certain post du blog je la nomme Constella,  une erreur de ma part que je corrige, je viens de relire les notes de Louis). Unecomposition de Louis qui me plait beaucoup.  Simple efficace. C’est très fort.

A suivre …

 

LOUIS LE HIR bande dessinée BOUCHE DE CUIR planche 4 definitive…

LOUIS LE HIR bande dessinée BOUCHE DE CUIR planche 4

les bandes verticales rouges et blanches renforcent  l’ambiance cirque. c’est mieux. idem pour la planche 14…

On y arrive lentement, je sais que le résultat plait à Louis… «  »Carte blanche, c’est mon père qui s’en occupe !  » écrivait-il à son ami Maxime Desruisseaux en août 2020…

A la relecture, au moment de la pose du texte, cette petite musique qui accompagne l’image, il est toujours possible d’y avoir quelques petits ajustements. On verra…

A suivre…

LOUIS LE HIR BANDE DESSINÉE BOUCHE DE CUIR PLANCHE 14

A suivre…

LOUIS LE HIR – BOUCHE DE CUIR planche 41 en cours de colorisation

planche 41 en cours de colorisation…

On arrive bientôt dans la dernière partie de l’histoire. planche 41 en cours… rien n’est définitif sur cette option de couleur. là, on est plutôt en fin de journée, option sur laquelle je travaille,  mais pourquoi pas le matin ?  A voir et prendre le meilleur. On faisait comme ça, toujours plusieurs options.

A suivre…

LOUIS LE HIR et MAXIME DESRUISSEAUX…

Maxime Desruisseaux, réalisateur canadien,  ami de Louis vient de terminer son nouveau long-métrage intitulé « La Guerre nuptiale » , cinq années après son film, « Harry: Portrait d’un détective privé » qui doit sortir prochainement.

Maxime m’ a écrit que ce nouveau long-métrage n’aurait jamais vu le jour sans « …le support indéniable de mon cher ami Louis ».  C’est pourquoi il a dédié son film à Louis.

Maxime Desruisseaux  « La Guerre nuptiale »

Maxime prévoit de venir présenter son film en France, nous nous verrons, mais à cause de la crise sanitaire, la date n’est pas encore arrêtée.

Maxime Desruisseaux

Louis et Maxime se sont rencontrés au Festival Polar de Cognac, Louis dédicaçait ses albums et Maxime était venu présenter son film « Harry: Portrait d’un détective privé »

« HARRY : PORTRAIT D’UN DETECTIVE PRIVE » 

Pour en savoir plus sur ce film Harry  voici une interview de Maxime Desruisseaux à lire sur le site Bullesdeculture.com 

A suivre…

Le mystère dévoilé… Jack Chaboud…

le Mystère dévoilé – Jack Chaboud

Mon ami Jack Chaboud vient de publier chez Complicités Eds  Le Mystère dévoilé  un petit recueil de nouvelles maçonniques (Jack a publié de nombreux ouvrages sur le sujet). Dans ce recueil son imagination parcourt les territoires de l’humour.

Ce livre est dédié à Louis que Jack connaissait bien. Je le remercie pour cette marque d’affection qui m’a profondément émue d’autant plus qu’une des nouvelles écrite en hommage à l’écrivain Alain Fournier évoque l’installation de Louis sur les quais. voir ci-dessous les photos… (Louis avait lu et beaucoup aimé Le grand Meaulnes, dont il possédait plusieurs éditions illustrées)

en souvenir de Louis Le Hir


en souvenir de Louis Le Hir

BOUCHE DE CUIR planche 25…colorisation en cours…

LOUIS LE HIR - BOUCHE DE CUIR planche 25
LOUIS LE HIR – BOUCHE DE CUIR planche 25

J’aime beaucoup le graphisme de Louis. (Faut que la couleur soit à la hauteur…) Il manque le maquillage des personnages, et améliorer  les jeux de lumière des projecteur et la dernière case.

l’album avance, j’aurai bientôt achevé la colorisation de la totalité des planches de Louis soit 41 planches. Le travail de crayon sur les dix planches manquantes avance aussi.

Les premières lignes du texte sont posées sur un cahier.  (ça va le faire ! comme disait Louis) …

A suivre…