Archives pour la catégorie Louis Le Hir

LOUIS LE HIR… BD… BOUCHE DE CUIR planche 36 … avec ou sans pluie…

Bouche de cuir Pl 36 – cliquer sur la planche pour agrandir…

Bouche de Cuir planche 36.  La planche est dans sa forme définitive mais sans la pluie. Louis m’avait demandé de rajouter la pluie pour mettre la séquence à la saison des pluies.

On notera l’hommage rendu à Milton Caniff  et son Terry et les pirates avec ce bandeau 1 de la planche.

Louis était fan des séries de l ‘Age d’Or de la BD américaine et son mythe des terres lointaines. L’Extrême-Orient avec Jim la jungle (Alex Raymond), Terry (Milton Caniff) , le Fantôme (Ray Moore),          l’Afrique avec Tarzan (H. Foster, B. Hogarth…), Raoul et Gaston (Lyman Young), sans oublier les Autres  mondes de Guy L’éclair,  Brick Bradefer et autres  … Il lisait régulièrement la revue d’étude Phénix qui traitait de cette littérature dessinée.

planche 36 avec la pluie -mousson d’été – cliquer sur la planche pour agrandir…

La planche 36 avec la pluie.

 »Avec ou sans… », le cas se posait souvent, on choisissait ensemble la version retenue au dernier moment, juste avant de poser le texte. Lentement mais sûrement. Dans le cas présent, ce sera pluie pour respecter le souhait de Louis. Je dois juste ajouter un « zeste » de pluie sur nos héros, ce qui se fera au moment de la couleur…

A suivre…

 

LOUIS LE HIR… BD… BOUCHE DE CUIR planche 8

Planche 8 – BOUCHE DE CUIR

BOUCHE DE CUIR.  Avec cette huitième planche, Louis revient sur sa passion de l’Histoire, notamment sur la période de la première guerre mondiale déjà présente  en filigrane dans Jeff Clown publié aux éditions Mosquito. Cette séquence des tranchées est importante dans le récit. Louis avait lu pas mal de livres sur le sujet ;   Genevoix (Ceux de 14), Barbusse (l’Enfer), Dorgelès (les Croix de bois) Céline, des Historiens comme  Pierre Miquel etc… Coté BD,  les albums de Tardi étaient sur sa table de chevet.

illustration- L’ENFER – Barbusse

En 1998 et 1999, il avait réalisé de nombreuses illustrations  voir ci-dessus et commencé une histoire avec un héros portant le nom de  Destouche (clin d’oeil à Céline).

croquis Louis

A suivre…

 

BD… BOUCHE DE CUIR … LOUIS LE HIR … PL 4

Planche 4 – couleur B1
– couleur en cours…

La mise en couleur se poursuit dans le désordre, comme à mon habitude. Nous étions le plus souvent en phase sur cette étape, notre goût en matière littéraire, artistique, cinématographique étant très proche. Louis était toujours enthousiaste lorsqu’il voyait une planches prendre sa forme définitive et me pressait d’aller plus vite, lui qui se hâtait si lentement.                                                                                          A suivre…

BOUCHE DE CUIR …LOUIS LE HIR…LA BD… pl 5

la planche 5 version 2

Un combat de boxe. Boxe anglaise.  Louis aimait ce sport qu’il avait  pratiqué avec son ami Stéphane Collignon dessinateur de BD.  La boxe est aussi présente au début de l’album American Clown. Un de ses livres favoris sur le sujet est l’essai de Joyce Carol Oates : De La boxe

Le travail sur Bouche de Cuir suit son cours dans la continuité de ce que nous faisions ensemble. le plus difficile c’est le chagrin, la souffrance. Je m’y résigne puisqu’il faut bien vivre.

A suivre…

BOUCHE DE CUIR … BD de LOUIS LE HIR … PL 6

la planche 6 – travail sur la couleur

La mise en couleur est en cours, sans suivre forcement  l’ordre chronologique des planches. je travaille sur plusieurs planches à la fois en posant la couleur qui donnera le ton général de la planche. la neige est présente dans tout le récit comme dans tous nos albums, sauf dans les deux premières planches (fin de l’automne, arrivée du personnage principal) et dans la séquence Indochine en partie pluvieuse.

 

tablette wacom
tablette-24HDw

J’utilise pour mon travail deux tablettes Wacom… Une 24HD et ma vieille intuos 2. Pour la couleur l’intuos 2 presque plus confortable permet un recul qui me convient. Pour le dessin, la 24 HD est juste parfaite.

Louis-au-travail

Louis utilisait essentiellement un porte mine.                                             Des mines B-07 sur du papier 180 gr ou plus. (format de Bouche De Cuir 38,5cmx52cm). Pour Clown le format était un peu plus petit. Maintenant, je le sens qui regarde par dessus mon épaule, nous sommes ensemble.

A suivre…

LOUIS LE HIR Bouche De Cuir

BOUCHE DE CUIR crayon

 

Le scannage et le montage des 42 planches dessinées par LOUIS est terminé. Je vais passer à la mise en couleur de ses planches avant de  dessiner les huit planches manquantes, l’album en comprenant cinquante. Je mettrai  régulièrement sur le site l’avancé du travail.       Quant au texte, il viendra en phase finale comme nous le faisions sur tous nos albums. Une petite musique qui  accompagne discrètement l’image.

Louis Le Hir à la barre dans la baie de New-York

Je glisse cette photo de Louis à la barre. Il me montre le cap à suivre … Pour info,  Louis était parti rendre visite à sa sœur Julie qui  travaillait à l’époque à New-York. L’occasion pour lui de voir un bon nombre de librairies spécialisées dans les comics d’où il avait rapporté quelques petits trésors…

Louis Le Hir… BD Bouche De Cuir Planche 31…

je travaille actuellement au montage des planches. Ci-dessus la planche 31 qui ouvre sur la séquence Indochine. Cette  planche n’est  pas encore dans sa forme définitive.                                                               C’est à la lecture de l’anthologie  Indochine – Un rêve d’Asie,  paru chez Omnibus que louis en a eu l’idée. (Les récits de Jules Boissière entre autres…)

Louis et ses amis … Céline …

Louis et Céline

Céline connait Louis depuis très longtemps. La  »pote » de Louis.

Louis,
Tu étais mon meilleur ami. Tout mon monde s’effondre avec ton départ. Je pouvais aller vivre les milles aventures. Tu étais toujours à poste. Tu étais le phare qui me guidait par furie de temps ou calme. Mais également le port accueillant. T’entendre rire c’était être à la maison. Tes rires me manquent horriblement. Les petits, ceux un peu étouffés, ceux aux éclats & tout les autres… On a sacrément ri ensemble, et absolument de tout… Je t’ai embarqué dans quelques unes de mes aventures, c’était bien avec toi. Maintenant, ce sont des souvenirs si précieux. J’ai l’amer sensation de ne pas t’avoir assez dit à quel point je te trouvais merveilleux, à quel point je t’aimais, que j’aurais dût te prendre davantage dans mes bras. C’est fini, plus de câlin de Louis, ni de grosse bise sur la joue. Aïe. Heureusement, le souvenir inonde de ta tendresse. C’est réconfortant. Tu étais un être de lumière. Louis la lumière, le phare. Tu sais que je t’admirais. Que ça soit pour tes dons artistiques, tes valeurs, ta sagesse, ta culture … ou ton humour !Toutes les gammes de l’ironie y sont passées. Qu’il était bon de rire avec toi. … Alors, je sais que tu es parti, et te souhaite un bon vent pour ton voyage à chaque fois. Mais à présent, il faut apprendre à vivre avec tout ces souvenirs. Qui sont si omniprésents qu’ils deviennent comme présence. Tous les conseils, les jolies choses qu’on a pût se dire : je les honore & les applique davantage. Des fois, je me dis « Qu’aurais fait Louis ? » Et là, je discute gentiment avec tes souvenirs. Mais ce n’est pas toi… Tu étais un Seigneur, il en faudrait plus des hommes comme toi. En tout cas, je rends grâce à la vie pour t’avoir connu, et permis de vivre cette amitié.
Céline
Céline est une femme de caractère, une des rares femmes à être marin pécheur sur un chalutier.   Brevet de capitaine et de Chef mécanicien ce qui est rare pour être souligné. (Il y a quelques années, un armateur espagnol lui avait confié le commandement d’un chalutier avec 8 hommes d’équipage pour une campagne de pêche !)

LOUIS LE HIR … BD BOUCHE DE CUIR…

BD Bouche De Cuir planche 17 bandeau 1 case 2

Le scannage des planches ou plutôt de toutes les cases dessinées par Louis est terminé. Maintenant je passe au montage  des cases dans les planches. selon notre méthode. Dans cette case, le gorille KiKo dont le rôle est primordiale dans l’histoire. KiKo dont le nom est un hommage à King Kong et au cinéma fantastique et qui ne doit rien au hasard. Louis classait cette histoire dans le genre horreur fantastique avec la touche poétique qui sied aux meilleurs films du genre.